×

Drame à Goma : Un civil brûlé vif par des déplacés en colère

Drame à Goma : Un civil brûlé vif par des déplacés en colère

Drame à Goma : Un civil brûlé vif par des déplacés en colère
Un civil a été lynché et brûlé vif à Goma

Un drame s’est produit ce jeudi matin 30/05/2024 dans le quartier Mugunga à l’ouest de Goma, en République Démocratique du Congo. Un civil a été lynché et brûlé vif par des déplacés en colère, suscitant émoi et indignation au sein de la communauté locale.

Un acte barbare aux motivations troubles

Selon les informations recueillies auprès de la société civile locale, la victime, dont l’identité n’a pas encore été révélée, aurait été appréhendée en train de filmer une position des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) installée non loin des sites des déplacés. Accusé d’être un espion au service des rebelles du M23-RDF, l’homme a été sommé de s’identifier. Pris de panique, il aurait tenté de fuir, déclenchant une course-poursuite qui s’est soldée par son lynchage et son immolation par le feu.

Deux compagnons en fuite, des enquêtes en cours

Deux compagnons de la victime auraient également pris la fuite, mais ils ont été rattrapés par les forces de l’ordre. La situation est revenue au calme quelques heures après le drame, et des enquêtes ont été lancées afin de déterminer les circonstances exactes de ce tragique événement et d’identifier les auteurs de ce crime barbare.

Un contexte sécuritaire préoccupant

Ce drame survient dans un contexte sécuritaire déjà fragilisé dans les quartiers Mugunga et Bujovu, où des incidents de coups de feu et d’autres formes de harcèlement ont été signalés ces derniers jours. Le Conseil de Jeunes de la commune de Karisimbi, par la voix de son président Claude Rugo, avait d’ailleurs alerté les autorités sur la montée de l’insécurité dans ces zones. Drame à Goma : Un civil brûlé vif par des déplacés en colère.

Appel à la justice et à la désescalade

Saluant l’opération « Safisha » menée par le maire de la ville pour lutter contre l’insécurité, Claude Rugo a exhorté les autorités provinciales à soutenir cette initiative et à organiser des audiences foraines pour juger les personnes arrêtées lors de cette opération. Il a également appelé à la condamnation exemplaire des auteurs de ce lynchage afin de dissuader d’autres actes similaires.

Un drame qui met en lumière les tensions et les frustrations

Le lynchage du civil à Goma met en lumière les tensions et les frustrations qui règnent au sein de la population déplacée, confrontée à des conditions de vie précaires et à un sentiment d’insécurité grandissant. Il est crucial que les autorités prennent des mesures concrètes pour renforcer la sécurité dans ces zones et pour apaiser les tensions afin d’éviter que de tels drames ne se reproduisent.

SOURCE: BLOGINTELLI, MEDIACONGO

Share this content:


En savoir plus sur BLOGINTELLI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire