×

Burundi V/s Rwanda: Déclaration du président Evariste Ndayishimiye à Kinshasa : des tensions montent entre Burundi et Rwanda

Burundi V/s Rwanda: Déclaration du président Evariste Ndayishimiye à Kinshasa : des tensions montent entre Burundi et Rwanda

A situation a pris une tournure plus grave suite aux déclarations faites à Kinshasa par le Président Burundais Evariste Ndayishimiye dimanche dernier, réitérant ses accusations contre le Rwanda.

Cette escalade de tensions contribue à aggraver la crise dans la région, déjà marquée par le conflit du M23 qui tue et viole la population dans la partie Est du pays soutenue par l’armée Rwandaise.

Des tensions s’exacerbent entre Kigali et Bujumbura, alors que les autorités burundaises ont décidé de fermer leurs frontières, accusant leurs homologues Rwandaises d’abriter l’état-major des rebelles burundais Red-Tabara. Les allégations qui sont catégoriquement rejetées par le gouvernement Rwandais.

Devant les représentants de la jeunesse congolaise, Evariste Ndayishimiye n’a pas mâché ses mots. Il a de nouveau accusé Kigali de refuser de collaborer concernant les rebelles Red-Tabara et a qualifié son homologue rwandais d’« hypocrite » et de « menteur, ».

Lire aussi:

Entre Kigali et Kinshasa, une désescalade sous le patronage de Washington ?

«Si quelqu’un te ment une première fois et une deuxième fois, c’est de sa faute, mais s’il te ment pour la troisième fois, la faute te revient », a-t-il déclaré.

De plus, il a appelé à une dynamique plus grande :

«Notre lutte doit continuer jusqu’à ce que le peuple rwandais commence aussi à se faire pression. Je sais que les jeunes Rwandais ne peuvent pas accepter d’être des prisonniers dans la région, » poursuit le Chef de l’État burundais.Cette déclaration a suscité l’irritation de Kigali, qui voit là un appel implicite des jeunes au renversement du gouvernement rwandais.

Entre-temps, le Burundi et la RDC ont signé un accord de défense, renforçant davantage leurs liens. Il reste à savoir comment la Communauté de l’Afrique de l’Est va gérer cette montée de tension dans la région.

Lire aussi:

RDC v/s Rwanda : le soldat congolais tué s’est retrouvé sur le territoire rwandais « par inadvertance » ( FARDC)

Share this content:

1 commentaire

Laisser un commentaire