×

Incendie de l’entrepôt de la CENI à BOLOBO

Incendie de l’entrepôt de la CENI à BOLOBO

Incendie de l'entrepôt de la CENI à bolobo
Incendie de l’entrepôt de la CENI

Un entrepôt de la Commission Electorale Nationale est parti en fumée dans le territoire de Bolobo mercredi 29 novembre. Est-ce que cette perte aura des répercussions sur la participation de la population aux scrutins combinés prévus le 20 décembre prochain ? De sérieuses inquiétudes se soulèvent après cette énorme perte en matériels rapportée par la CENI, dans un communiqué.

L’administrateur du territoire de Bolobo s’interroge si la CENI sera expéditive pour déployer de toute urgence de nouveaux matériels en remplacement de ceux brûlés, cela dans le délai constitutionnel. Jonathan Ipoma estime que la CENI devrait faire diligence afin d’équiper son antenne de Bolobo afin de préserver le droit de vote de la population.

“Toute la population est inquiète actuellement. Ces inquiétudes nous renvoient à nous poser des questions de savoir si la CENI sera en mesure de renforcer la CENI Bolobo pour que les élections aient lieu à la date prévue, eu égard au temps qui reste. Nous demandons à la CENI d’être expéditive”, a déclaré Jonathan Ipoma, administrateur du territoire de Bolobo.

Après la réunion du comité territorial de sécurité, une liste exhaustive des biens perdus dans l’entrepôt a été rendue publique. Il s’agit notamment de 163 dispositifs électroniques de vote de 2018, 136 isoloirs, 39 kits RC 2022-2023, 108 batteries externes Dev 2018, 165 batteries internes des dispositifs électroniques de vote (DEV) 2023, 168 panneaux solaires RC 2022-2023, 5 mégaphones de sensibilisation RC 2022-2023, 122 urnes de 2018, 17 téléphones marque itel A18 RC 2022-2023, 13 téléphones téléphones techno Pova cartographie 2022, un kit complet RC 2018, kit complet VSAR 2011, 7 ordinateurs HP de la RC 2017, 16 bâches de la sensibilisation 2023 et des archives de la RC 2022-2023.En attendant l’aboutissement des enquêtes, les deux policiers de garde sont en détention.

Selon le secrétaire exécutif provincial, Régine Iloti qui a confirmé l’information ce jeudi à Infos.cd, tous les matériels à savoir des machines à voter, batteries, meubles et autres destinés à cette antenne ont été consumés par le feu.L’explosion d’une batterie de la machine à voter serait la cause de cet incendie.Cet incendie survient à près de trois semaines de la tenue des élections générales prévues le 20 décembre selon le calendrier de la centrale électorale.

SOURCE: ACTUALIE.CD , BLOGINTELLI, Incendie de l’entrepôt de la CENI

Share this content:

Laisser un commentaire