×

Moise Katumbi privé de sortir de sa résidence: Jacques Kyabula parle dun  » faux pas » des éléments de la police

Moise Katumbi privé de sortir de sa résidence: Jacques Kyabula parle dun  » faux pas » des éléments de la police

Jacques Kyabula, gouverneur de la province du Haut-Katanga, n’a pas tardé à réagir à l’encerclement de la résidence de l’opposant Moïse Katumbi à Kashobwe par les éléments de la police nationale congolaise.

L’autorité provinciale qualifie cet acte de « faux pas  » commis par les policiers déployés à Kashobwe après les tensions enregistrées dans cette partie.

Sur son compte Twitter, Kyabula dit avoir ordonné aux militaires, la levée de toutes les barrières placées à la résidence de Moïse Katumbi.

Lire aussi:

L’ONU prolonge le mandat de la Monusco en RDC pour renforcer la stabilit

» Aucune instruction n’a été donnée dans le sens de restreindre la liberté de circuler de qui que ce soit à Kashobwe.
Dès que nous avons appris ce faux pas commis par quelques éléments des forces de l’ordre dépêchés, du reste, dans cette partie de la Province du Haut-Katanga en vue de dissuader les velléités de certains compatriotes à vandaliser les biens de leurs adversaires politiques, nous avons immédiatement ordonné la levée de cette barrière, chose qui a été aussitôt faite. Au demeurant, nous condamnons ce malheureux incident, c’est ainsi que les responsabilités des uns et des autres seront établies pour que pareil cas ne se répète plus  » A-t-il précisé.

Katumbi a été empêché de quitter sa résidence l’après-midi de ce lundi 8 janvier par les policiers. Ce, après son appel à consteter les résultats de l’élection présidentielle déclarant Félix Tshisekedi vainqueur.

Lire aussi:

Déploiement de matériels de la CENI : après l’Angola, l’Égypte répond à l’appel

Share this content:

2 commentaires

Laisser un commentaire