×

Nord-Kivu : 10 morts lors d’une attaque des ADF à Beni-Mbau

Nord-Kivu : 10 morts lors d’une attaque des ADF à Beni-Mbau

Nord-Kivu : 10 morts lors d'une attaque des ADF à Beni-Mbau
Dix morts lors d’un attaque à beni

Entrée de la localité de Mbau dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Au moins dix civils ont été tués et trois autres portés disparus lors d’une attaque attribuée aux rebelles des ADF la nuit dernière à Mapobu et Kimbau, deux localités du secteur Beni-Mbau (Nord-Kivu).

Tôt ce samedi 16 décembre matin, des jeunes volontaires accompagnés des éléments des FARDC se sont rendus dans les localités attaquées afin de récupérer les corps des victimes. Des sources locales renseignent que l’attaque a eu lieu vendredi aux environs de 19 heures locales.

Ses rebelles assimilés aux ADF ont d’abord attaqué la localité de Mapobu, située à 30 km au nord-est de Beni. Ici, sept civils ont eté tués alors qu’ils revenaient de leurs champs ; deux hommes et une femme sont portés disparus.Après Mapobu, ces rebelles sont allés attaquer la localité de Kimbau à 6 kilomètres de Mayi-Moya. Dix morts lors d’un attaque à beni.

C’est vers la partie Est de la rivière Liva qu’ils sont tué trois civils, précise la société civile de Mayi-Moya. Elle pense que ce bilan pourrait s’alourdir, car plusieurs cultivateurs manquaient à l’appel ce samedi matin. Le président de la jeunesse à Mayi-Moya, Sangoya Kakule, ajoute que parmi les civils tués à Mapobu et Kambau, figurent des cultivateurs de la commune rurale d’Oicha qui exercent leurs activités champêtres dans ces deux localités.

Selon lui, tôt ce samedi matin, les habitants d’Oicha et Mayi-Moya, escortés par des éléments des FARDC, se sont rendus sur les lieux du drame pour récupérer les corps des victimes de cette attaque. L’armée a confirmé ce matin avoir renforcé ses effectifs à Mapobu, Kambau et Mayi-Moya afin de protéger les civils.

SOURCE: RADIO OKAPI, BLOGINTELLI

Share this content:

2 commentaires

Laisser un commentaire