×

comment apprendre à coder sans aucun expérience dans le domaine

comment apprendre à coder sans aucun expérience dans le domaine

Peu de gens le savent, mais le monde actuel est dirigé, pour sa grande majorité, par des codes.

Tous les appareils et machines modernes sont programmés pour fonctionner avec un bout de code d’une manière ou d’une autre. On parle de plus en plus d’intelligence artificielle et le concept du soulèvement des machines est encore plus réaliste pour chaque avancement technologique qu’on approuve.

C’est pour cela qu’apprendre à coder est actuellement l’un des concepts les plus convoités et l’un des moyens les plus efficaces pour décrocher un emploi très bien rémunéré.

Et comme il s’agit d’un domaine passionnant, les amateurs de codage sans connaissances de base peuvent apprendre à coder et à écrire des programmes en quelques semaines.

Comprendre pourquoi vous voulez apprendre le codage

La première question que vous devriez vous poser est la suivante :

« Pourquoi ai-je envie d’apprendre à coder ? »

Comme toute décision importante dans la vie, la réponse peut aller de la nécessité personnelle à la curiosité.

Mais quelle que soit votre motivation, il est important que vous preniez quelques instants pour réfléchir honnêtement aux raisons pour lesquelles ce changement de carrière pourrait vous convenir.

Cela vous aidera nécessairement à guider votre apprentissage d’une manière qui correspond à votre façon d’assimiler de nouvelles informations

Cela vous aidera également à rester sur la bonne voie lorsqu’il s’agira de suivre d’autres aspects du développement de votre niveau.

Toute cette introspection commence par répondre à plusieurs questions.

Quelles sont les raisons qui vous poussent à apprendre à coder ?

Apprendre à coder n’est pas la même chose qu’apprendre à utiliser Microsoft Word ou Photoshop et cela ne s’apprend pas du jour au lendemain non plus.

C’est pourquoi le niveau de votre conviction sera déterminant pour la suite

La grande différence est que lorsque vous apprenez le codage de manière professionnelle, certaines compétences sont nécessaires si vous voulez progresser dans votre carrière.

Le codage en tant que passe-temps, en revanche, peut être appris à peu près partout et rapidement, mais sans réel apport pour une carrière professionnelle.

C’est donc à vous de décider : continuer à apprendre à des fins professionnelles ou satisfaire votre curiosité intellectuelle ?

Quel est le domaine de développement qui vous convient le mieux ?

Ce n’est pas un secret, il existe aujourd’hui de nombreux domaines de programmation.

Et puisque vous n’avez encore aucune compétence ni aucune expérience, vous devez impérativement vous faire une idée globale sur les différents domaines d’applications professionnels.

En voici les plus populaires :

-Le développement Web

-La création d’applications

-L’intelligence artificielle

-Et j’en passe !

Pour appuyer votre choix, vous devez aussi connaitre le salaire d’un développeur et la rémunération d’un programmeur informatique selon sa spécialité.

Ensuite, pour vraiment finaliser votre choix, essayez de connaître le temps que pourrait prendre votre apprentissage. Pour cela, il suffit de voir les programmes de quelques formations payantes (sans pour autant s’y inscrire, c’est juste une évaluation !).

Et c’est seulement après tout ce travail de recherche que vous aurez une idée claire sur ce à quoi vous investissez votre temps, ainsi qu’un but à atteindre.

Comment se préparer et se lancer

Si vous êtes sûr de votre décision et que vous êtes convaincu que la programmation est la bonne solution pour vous, il est temps de découvrir comment procéder. Il y a certaines bases à fournir avant de se lancer.

Vous devez avoir un ordinateur pour programmer et non un smartphone ou une tablette (ce n’est vraiment pas pratique).

Sachez aussi que chaque langage à son propre éditeur, donc installez celui qui est recommandé pour commencer.

Prévoyez aussi un stylo et un cahier, vous vous apercevrez très tôt que c’est indispensable pour noter ou résumer des points qui vous sembleront cruciaux.

L’aménagement d’un espace dédié aura aussi un impact important sur la vitesse de votre apprentissage.

Choisir le bon langage de programmation à apprendre

Il n’y a pas vraiment de bon langage ! Il en existe tellement.

La vérité, c’est que même si un langage est polyvalent, il peut être moins performant qu’un autre pour le même domaine.

Par exemple, vous ne devriez pas apprendre à coder avec Python pour créer des sites web.

En plus, avec l’évolution de la technologie et la nécessité de la spécialisation, les postes de développeurs se sont aussi diversifiés. Et chacun s’est vu attribuer une tâche avec, bien sûr, le langage de programmation approprié.

Pour vous simplifier le concept, voici des langages utilisés pour les domaines les plus populaires en programmation :

Le développement Web nécessite d’apprendre essentiellement Javascript avec du HTML et du CSS. Et en apprenant aussi à manipuler un SGBD (système de gestion de base de données) avec un langage tel que PHP vous serez apte à devenir un développeur Full Stack (un développeur polyvalent en Web).

Lire aussi:

Télécharger la version PC de Telegram 203

Pour les applications mobiles, vous devrez plutôt apprendre à coder avec Java ou avec Swift pour être polyvalent sur toutes les plateformes.

Les logiciels sont créés en maîtrisant des logiciels comme Python, Java ou C++, mais c’est plus facile en adoptant des environnements comme WinDev.

En règle générale, si vous voulez faire carrière en WEB, commencez par apprendre le HTML et le CSS. Pour toutes les autres applications, commencez par apprendre Python puisque c’est l’un des langages les plus pratiques et aussi l’un des plus polyvalents.

Trouver les bonnes ressources

Entre les ressources payantes et gratuites, les différents cours vidéo sur YouTube, les PDF, les sites d’apprentissages et autres communautés d’aide vous n’aboutirez à aucun résultat !

La meilleure démarche consiste à commencer par des cours gratuits pour apprendre les bases. Ce n’est qu’en assimilant les notions basiques que vous pourrez envisager d’investir en des ressources payantes qui vous révèleront des techniques professionnelles.

Pour ceux qui optent pour un apprentissage totalement basé sur des vidéos ou des cours gratuits dès le début, sachez que cette méthode présente deux inconvénients de taille :

Le temps : Les vidéos sont un processus laborieux pour apprendre la programmation car vous ne pourrez jamais jauger la pertinence d’une vidéo qu’après l’avoir regardée.

Le Manque d’interaction avec d’autres codeurs : Pouvoir poser des questions sur un projet ou sur une nouvelle notion est essentiel si l’on veut apprendre à coder efficacement.

Selon beaucoup de professionnels, la meilleure approche pour commencer à programmer est d’acheter un livre !

Il en existe beaucoup pour votre initiation et qui ont des prix très bas.

Pour ceux qui souhaitent une approche interactive, il existe d’innombrables sites d’apprentissage réputés et gratuits :

Le site OpenClassroom entièrement en Français et qui offre un apprentissage par étape et vous évalue à la fin de chaque chapitre.

Le site CodeAcademy propose des cours et des certifications gratuits.

Et le site W3schools qui suit aussi un système très efficace pour apprendre plusieurs langages.

Pour apprendre à coder, vous devez consacrer au moins trois heures par jour à votre propre apprentissage.

Lire aussi :

L’ONU prolonge le mandat de la Monusco en RDC pour renforcer la stabilit

Cela vous aidera non seulement à avoir un rythme constant, mais c’est aussi un bon moyen d’apprendre à gérer efficacement son emploi de temps.

L’idéal serait de réserver le même moment chaque jour pour apprendre et vous entraîner. Veuillez noter qu’il est conseillé de ne pas se surcharger de nouvelles notions et de ne passer à un autre chapitre seulement que si celui d’avant est assimilé grâce à quelques exemples.

Surtout prenez en compte qu’apprendre à coder est un processus d’apprentissage progressif, et il n’est nullement nécessaire de vous mettre la pression pour tout assimiler en même temps.

Comment s’auto-évaluer ?

Le but ultime est d’apprendre à coder d’une manière professionnelle, et pas seulement à apprendre un langage.

Vous devez donc évaluer vos progrès en fonction du niveau de vos compétences.

En règle générale, dès que vous vous sentez suffisamment en confiance avec ce que vous avez acquis et que cela devient suffisamment clair et limpide, essayez d’élaborer vous-même des programmes.

Si vous êtes en manque d’inspiration, il existe une méthode très simple pour avoir une abondance de proposition de programmes simples ou avancés pour tester votre niveau : les énoncés d’examens des instituts supérieurs d’informatique !

Il suffit juste de faire une recherche simple avec le mot clé « Examen + le nom du langage ».

Vous vous ferez une idée rapide sur votre niveau et aussi sur les lacunes auxquelles vous devrez pallier.

Comment évoluer ?

Lorsque vous aurez atteint un certain niveau de compréhension, et que vous serez capable de coder aisément, vous remarquerez au fur et à mesure vos limites.

Ce sera le déclencheur pour commencer à suivre une autre méthode d’apprentissage.

Vous devrez opter pour un instructeur ou une formation payante qui vous propulsera au niveau professionnel. Et c’est à partir de ce moment que vous serez apte à postuler pour différents postes.

Idées fausses courantes sur le codage

Les gens pensent souvent qu’apprendre à coder est difficile, mais ça ne l’est pas vraiment.

Cela demande certes du temps et des efforts, mais avec les bonnes ressources, vous pouvez devenir un développeur en un rien de temps.

Il y a aussi certaines personnes qui ont la conviction qu’apprendre à coder les rendra inemployables car elles ne sauront rien faire d’autre et que ce domaine est le plus concurrentiel du marché de l’emploi.

Ce n’est absolument pas vrai !

Conclusion

En plus d’être l’un des emplois les plus demandés sur le marché, apprendre à coder est aussi un domaine avec plusieurs perspectives. Ce qui veut dire que même si vous n’avez pas de poste officiel, vous pouvez toujours travailler en freelance comme le font

Lire aussi:

Une application mobile mise à jour pour consulter les électeurs

Share this content:


En savoir plus sur BLOGINTELLI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 commentaire

Laisser un commentaire