×

RD Congo : le secrétaire de l’Assemblée provinciale de Kinshasa veut plus de 300 000 $ pour l’ouverture de sa législature

RD Congo : le secrétaire de l’Assemblée provinciale de Kinshasa veut plus de 300 000 $ pour l’ouverture de sa législature

Janvier 2024- Le secrétaire provincial de l’organe délibérant de Kinshasa, Louis-Gilbert Bompate Mbula, demande un financement de plus de 300 000 USD pour l’ouverture de la session extraordinaire de la troisième législature à l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Dans une correspondance adressée au gouverneur Gentiny Ngobila et consultée ce mardi 30 janvier 2024 par la rédaction, il explique que cette somme est nécessaire pour assurer le succès de l’installation de la nouvelle Assemblée provinciale.

 » Le secrétaire provincial préside la séance d’ouverture de la nouvelle législature consacrée à la mise en place du bureau provisoire pour la validation des pouvoirs, à l’élaboration du règlement intérieur ainsi qu’à l’élection et l’installation du Bureau définitif. Au total, 16 jours de travaux sont prévus, dont 10 en séance plénière et 6 en commissions, au cours de la session extraordinaire qui démarre ce lundi 5 février 2024. Soucieux d’accueillir dignement les nouveaux élus et de garantir le bon déroulement des travaux, qu’il me soit permis de vous communiquer à votre autorité, les dépenses évaluées à un montant de 301 080 $  » , renseigne le secrétaire provincial dans sa correspondance au chef de l’exécutif provincial.

En effet, l’ouverture de la session inaugurale prévue pour le lundi 5 février 2024 est conforme aux dispositions de l’article 12 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, ainsi qu’à l’article 15 de la loi n°08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces.

L’Assemblée provinciale de Kinshasa compte 48 élus. À ce jour, 44 élus sont déjà connus, les 4 autres seront cooptés parmi les chefs coutumiers conformément à la loi électorale, comme le stipule l’article 152.

Lire aussi:

Vital Kamerhe sur la primature et présidence de l’Assemblée nationale  » Je ne suis candidat à rien « 

Share this content:

2 commentaires

Laisser un commentaire