×

Scandale à Mwene-Ditu : le directeur de la prison condamné à 15 ans pour complicité d’évasion

Scandale à Mwene-Ditu : le directeur de la prison condamné à 15 ans pour complicité d’évasion

Le tribunal militaire de garnison de Mwene-Ditu a rendu un verdict retentissant en condamnant le directeur de la prison urbaine de la ville à une peine de 15 ans de prison ferme.

Cette décision fait suite à des allégations selon lesquelles le directeur, Jules César Mupong Muit, aurait facilité l’évasion d’un agent de police condamné pour viol sur une mineure. Les faits établis révèlent un scénario troublant : l’agent condamné aurait été transféré à plusieurs reprises au sein de la prison moyennant des paiements, avant de s’échapper alors qu’il était soi-disant hospitalisé au centre de santé de l’établissement.

Lire aussi:Tshisekedi tue sournoisement

Cette évasion semble avoir été minutieusement planifiée, et le tribunal a conclu que le directeur de la prison était complice de cet acte. En plus de sa peine d’emprisonnement, Jules César Mupong Muit a également été condamné à payer une amende de quinze mille francs congolais pour les frais d’instance.

Cependant, malgré le verdict, le directeur de la prison n’a pas assisté à l’audience, étant introuvable malgré une arrestation immédiate prononcée par le tribunal militaire, du fait de sa liberté provisoire.

Ce jugement a mis en lumière un scandale troublant au sein du système pénitentiaire de Mwene-Ditu, soulevant des questions sur la sécurité et l’intégrité de l’établissement.

La condamnation du directeur de la prison souligne l’importance cruciale de la responsabilité et de la transparence au sein de ces institutions, tout en mettant en évidence la nécessité de mesures pour éviter de tels événements à l’avenir.

Lire aussi:

Conseils pour une communication sécurisée sur WhatsApp

Share this content:


En savoir plus sur BLOGINTELLI

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 commentaire

Laisser un commentaire