×

Présidentielle 2023 : 26 candidatures validées

Présidentielle 2023 : 26 candidatures validées

Présidentielle 2023 : 26 candidatures validées
Différentes figures politiques Congolaise

Lundi 30 octobre 2023, 26 candidatures présidentielles validées. La cours constitutionnelle valide toutes les candidatures, déposées à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), pour l’élection présidentielle de décembre 2023. Sa liste est passée de 24 candidats à 26 avec l’ajout de la candidature d’Enoch Ngila et celle de Joëlle Bile qui se présente comme la candidate « de la continuité dans l’amélioration de ce qui n’a pas marché ».

Avec la validation de la candidature de Joëlle Bile, la liste de candidats président de la République compte désormais deux femmes sur les 26. Cette haute cour a rendu son arrêt après avoir examiné les contentieux de candidatures à l’élection présidentielle et cela dix jours après la publication de la liste provisoire des candidats président de la République.

La première requête est celle de Junior Tshivuadi, contre la candidature de Moïse Katumbi, a été rejetée sur le champ, pour défaut de qualité. Celle du candidat Noël Tshiani contre le président d’Ensemble pour la République, a été également jugée irrecevable pour forclusion de délai et non fondée pour défaut d’intérêt.

" Noël Tshiani n’a rien produit d’autre contre la nationalité congolaise de Moise Katumbi qu’un article de Jeune Afrique",

alléguait déjà l’avocat du président d’Ensemble pour la République, Hervé Diakese. Selon lui, son client dispose d’un certificat de nationalité congolaise délivré en bonne et due forme par des autorités compétentes et qui est le seul document valable, attestant la nationalité en droit congolais. Francis Kalombo, un des avocats de Moïse Katumbi, a plaidé pour l’indépendance de la justice en RDC :

« Nous, nous voulons qu’il y ait une justice indépendante. Le président de la République a toujours fustigé sur la justice. Je suis un avocat et je ne dis jamais merci aux juges lorsqu’ils ont dit le droit. Nous sommes là pour que si nous gagnons ces élections, nous voudrons un vrai Etat de droit. Il faut que le droit puisse primer sur les préjugés, sur les personnes. Nous voulons une justice indépendante. Pour l’instant, nous ne sommes qu’au début d’un long combat »  

Le week-end dernier, le ministère public avait jugé recevable mais non fondée la requête de Seth Kikuni, visant l’invalidation de la candidature de Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession.

Liste complète

NomPostnom
1AugustinMatata Ponyo
2AdolpheMuzito
3TonyBolamba
4Jean-ClaudeBaende
5MoiseKatumbi
6Marie-JoséeIfoku
7NoelTshiani
8SethKikuni
9RadjabhoTebabho Soborabo
10TheodoreNgoy
11MartinFayulu
12DenisMukwege
13DellySesanga
14FranckDiongo
15ConstantMutamba
16JustinMudekereza
17GeorgesBuse Falay
18RexKazadi
19AbrahamNgalasi
20NkemaLiloo Bokonzi
21FloribertAnzuluni
22PatriceMwamba
23AndréMasalu
24FélixTshisekedi
25JoëlleBile
26EnochNgila
Blogintelli

Share this content:

Laisser un commentaire